Christophe Bilocq, acupuncture

"Prendre un problème à sa racine"

La Médecine Chinoise

La médecine chinoise est une médecine qui tend à maintenir l'être humain en bonne santé en cherchant à garder l'harmonie de son corps et de son esprit. L'équilibre n'est pas quelque chose de fixe qui serait représenté par une ligne droite mais plutôt une

ligne courbe, en vague, qui oscille dans une certaine zone de confort et d'adaptation continuelle. Parfois, le corps humain n'est plus à même de maintenir cet équilibre. Il s'en suit alors des déséquilibres pathologiques qui peuvent perturber la santé physique et émotionnelle de la personne. Le praticien de médecine chinoise, grâce à ses techniques, va aider le corps à retrouver son équilibre relatif via diverses techniques qui mobilisent le "Qi" (=énergie)

  • l'acupuncture et la moxibustion
  • la diététique chinoise
  • le tui-na (massage) et les ventouses
  • la phytothérapie

Bien que le Qi-gong aide aussi à une bonne circulation de l'énergie, celui-ci ne fait pas partie de la panoplie traditionnelle de la médecine chinoise, eu égard aux textes anciens.

Différentes causes

Une même pathologie sur deux personnes différentes ne sera pas nécessairement traitée de la même façon. En effet, en Médecine Chinoise, bien que les symptômes généraux soient identiques, le déséquilibre peut provenir de causes différentes.

Prenons l'exemple de la constipation. Elle peut provenir de pathologies de type "chaleur" ou de type "froid" (et d'autres encore). La logique utilisée au rétablissement de l'équilibre ne sera donc pas la même d'une personne à l'autre. Pour certains, il s'agira de faire baisser la chaleur et, éventuellement, de favoriser la bonne gestion des liquides organiques, tandis que dans l'autre, ce sera de favoriser la circulation d'énergie et la calorification du système.
Il en va de même pour les autres pathologies.
Ainsi, les maux de têtes peuvent, par exemple, provenir d'un dérèglement digestif, d'énervements successifs, de souci urinaire, etc.

Méd. Chinoise & Méd. Moderne

Quoi que les plus passionnés en pensent, une médecine ne remplace pas l'autre et les deux sont complémentaires. Ainsi la médecine moderne trouve ses points forts dans l'urgence, le traitement d'un mal en place tandis que la médecine chinoise sera

plus axée sur la prévention, sur les pathologies chroniques, même si certains de ses outils permettent également le traitement de pathologies plus soudaines. La médecine moderne avec ses diagnostiques d'exclusion permettra d'intervenir rapidement sur une pathologie qui devrait être traitée dans l'urgence. Ce pourquoi je vous invite à consulter votre médecin traitant en premier, afin d'exclure toute urgence médicale.
Nous nous devons de travailler, les deux médecines, main dans la main, pour le bien des patients.
Chacunes de ces médecines regardant le patient sous un angle différent, qu'une donne son avis sur l'autre serait un peu comme un match de basket que l'on arbitrerait avec les règles du football.

Séance

Nombre de séances

Dû au fait qu'il y ait parfois des résultats surprenants, certaines personnes pensent qu'une séance d'acupuncture suffit à faire disparaître un mal qui serait présent depuis plusieurs années... comme par magie. Ce n'est généralement pas le cas.
Si l'on s'en tient au LingShu (livre classique, 28è siècle avant J.C.) la fréquence des traitement devrait être de 2 par jour ou un par jour, ou un tous les deux jours.
En fonction des déséquilibres, une séance peut être suffisante mais la plupart du temps, quelques séances sont nécessaires.
Pour certains déséquilibres, les séances peuvent même s’étaler sur plusieurs mois à raison de 2 séances par semaine. (voir tarifs adaptés ci-dessous).
Généralement, je pars sur 3 séances au bout desquelles on décide ensemble de la stratégie à apporter.
Mais si le problème est résolu avant, on ne continue pas, bien entendu.

 

A moins qu'il ne s'agisse de séances d'entretien ou de prévention, il est plus efficace de faire 3 séances rapprochées que d'en faire 5 trop espacées pour le traitement d'un déséquilibre énergétique important.

Déroulement

Lors de la première séance, nous discutons assez longuement afin de prendre en compte tous les éléments qui pourront nous guider dans la compréhension du déséquilibre.
La palpation des méridiens, la prise du pouls chinois, l'examen de la langue, seront également des éléments importants dans l'identification du trouble.
Une fois le trouble identifié, c'est grâce à l'acupuncture, les moxas, les ventouses et le tuina que nous traiterons le déséquilibre. Je ne prescris pas la phytothérapie.
La première séance prend entre 1h15 et 1h45 en fonction des différentes techniques à appliquer. Les séances suivantes sont plus courtes.
Un pantalon large style jogging est idéal, les points les plus utilisés sont situés sur les avant bras et en-dessous des genoux.

Merci de respecter les heures de rendez-vous, le temps de votre retard sera celui que je ne saurai vous consacrer.



Prix

  • La première séance de la série est à 40€.
  • Les séances suivantes sont à 30€.
  • Les séances d'acupression (ou de massage uniquement) sont à 40€

Afin de favoriser la fréquence des séances pour plus d'efficacité, les prix sont plus bas si les séances sont rapprochées : en cas de 3 séances ou plus lors de la même semaine (du lundi au vendredi), le prix est adapté.

Je reçois du lundi au vendredi
Séances non-remboursées par les mutuelles.
- - VPay - Maestro
acceptés. TVA: BE0848999626

Contact


  Bilocq Christophe
12, rue du Chalet
6747 Châtillon
Belgique
  Téléphone
+32 497 43 88 27
  Itinéraire
Cliquez ici
  Email
christophe@bilocq.be

Médecine Chinoise

Efficacité

Quelle meilleure réponse apporter à cette question que celle du Docteur Latour, ancien médecin de la Marine, dans son livre intitulé Nos maladies et notre système nerveux : "De toutes les sciences médicales, seule l'acupuncture chinoise a résisté à quatre mille ans d'expérience. Le fait même de cette longue durée atteste sa valeur, car elle n'aurait pas duré si longtemps avec une faveur persistante si son efficacité n'était incontestable. Cet argument est sans réplique. Aussi est-il permis de regretter que l'Occident ait voulu orgueilleusement ignorer cette science quatre fois millénaire, mais, à ses yeux, impure, parce qu'elle est née et s'est développée en dehors de lui."

La prévention des maladies est un élément important en médecine chinoise

Qi-Méridien-Points

Le Qi

Le Qi (prononcé TCHI) est l'énergie qui circule dans tout le corps et dont les stagnations ou les vides peuvent perturber l'organisme. C'est cette énergie que le praticien en médecine chinoise régularise à travers ses techniques.

Les méridiens d'acupuncture

Bien au-delà des lignes qui sont censées illustrer leur trajet, les méridiens sont en fait un gigantesque réseau de canaux, canaux secondaires, canaux « petit-fils » qui parcourent l'ensemble du corps. Si un endroit du corps n'était pas parcouru par un de ces canaux, et donc par de l'énergie, cet endroit serait sans vie.

Les points d'acupuncture

Ce sont les endroits situés sur les méridiens, ou en-dehors de ceux-ci, qui permettent au praticien en médecine chinoise d'intervenir sur la circulation d'énergie, via les aiguilles, les moxas ou encore les massages. Les points d'acupuncture sont propices à la perturbation mais aussi propices au retour à l'équilibre.

Plusieurs styles d'acupuncture

« Il faut imiter la source qui ne se tarit pas et non pas l’averse qui inonde la montagne.» Proverbe chinois
Il n'existe pas qu'un style d'acupuncture, mais plusieurs.
  • L'acupuncture "Zang-Fu" qui est un style très répandu en occident mais dont le traitement acupunctural se base essentiellement sur la vision de la pharmacopée chinoise pour établir le diagnostique dialectique chinois. Le traitement se base alors sur des fonctions spécifiques de certains points qui sont combinés entre eux.
  • L'acupuncture des canaux, qui se base sur les textes anciens pour déterminer quel canaux sont impliqués dans le trouble, et quels autres canaux vont pouvoir traiter ce déséquilibre du Qi.
    - L'acupuncture du style "Tung" (Taïwanais).
    - L'acupuncture de Chen Zhao reprise par le Dr Tan, avec résultat immédiat sur la douleur..
  • L'acupuncture "melting pot" qui prend un peu de principes de médecine chinoise, un peu de thérapies spirituelles, un peu de techniques de coaching moderne, un peu de beaucoup d'autres choses. Je ne pratique pas ce 3ème style.

Qui suis-je

Anecdotiquement, j'ai acheté mon premier atlas d'acupuncture lorsque j'avais 14 ans puis, après un parcours éclectique, je suis revenu à ce qui avait attiré mon attention étant gamin.

  • 1994-1997 régent en éducation physique, sport, loisirs et psychomotricité
  • 2009-2011 formation en Energétique chinoise et massage à Altha
  • 2009-2011 formations en massages (crânien assis, holistique myoarticulaire, global du ventre)
  • 2009-2011 diverses formations holistiques
  • 2011-2012 stage hebdomadaire en cabinet d'acupuncture
  • 2012 instructeur Chi-Kung au club de Wingtsun à Arlon
  • 2013-2015 Formation Supérieure en Acupuncture, Philippe Sionneau, Lyon
  • 2013 formation en médecine chinoise contre le cancer, Philippe Sionneau, Paris
  • 2014 formation en Zhen Gu tuina avec Tom Bisio, Marseille
  • 2015-2016 formation en Pharmacopée Chinoise, les Xiao Fang avec P. Sionneau et M. Kountchev, Lyon

Lorsqu'on me demande combien de temps cela prend pour apprendre la médecine chinoise, je réponds "il faut toute une vie, et même plusieurs"