Le Serment de Sun Si Miao

A l’instar du serment d’Hippocrate des médecins modernes, SunSiMiao (581-682) a écrit des textes parlant de l’éthique en médecine chinoise.
Voici le passage concernant l’attitude juste à adopter sur le chemin de la médecine chinoise.

Ce texte est tiré d’un de ses ouvrages, les « Prescriptions essentielles [valant] mille pièces d’or »  « Bei ji qian jin yao fang »  (備急千金要方)

(一)凡大醫治病,必當安神定志,無欲無求,先發大慈惻隱之心。誓願普救含靈之苦。
(二)若有疾厄來求救者,不得問其貴賤貧富,長幼妍媸,怨親善友,華夷愚智。普同一等,皆如至親之想。
(三)亦不得瞻前顧後,自慮吉凶,護惜身命。
(四)見彼苦惱,若己有之,深心悽愴,勿避嶮巇,晝夜寒暑,飢渴疲勞,一心赴救,無作工夫形跡之心。
(五)如此可為蒼生大醫,反此則是含靈巨賊。

1) Tout grand médecin qui traite des maladies doit calmer son Shen (esprit) et se concentrer, n’avoir ni demande ni attente. Il doit d’abord développer un cœur plein de compassion et d’empathie. Il doit ardemment promettre de sauver l’humanité de la souffrance.
2) Si une personne confrontée à une maladie ou à un désastre vient à lui pour chercher un soulagement, il ne peut pas lui demander son statut social, pauvre ou riche, [ou considérer] son grand ​​âge ou sa jeunesse, sa beauté ou sa laideur, ou s’il la déteste ou l’apprécie, ou si elle est son amie, qu’elle soit chinoise ou barbare, imbécile ou sage. Il doit la traiter comme son égal, comme un proche de la famille.
3) Il ne doit pas non plus abuser de prudence en se souciant de ce qui peut lui être faste ou néfaste [pour son image et sa prospérité] mais il doit protéger la vie.
4) Il verra la souffrance et le tourment d’autrui comme les siens, attristé profondément dans son cœur. Il ne doit pas éviter les dangers et difficultés, à toute heure du jour ou de la nuit, le froid de l’hiver ou la chaleur de l’été, la faim ou la soif, la fatigue et l’épuisement. Il devra de tout coeur porter secours. Il ne doit pas se donner d’apparence prestigieuse sur son travail.
5) Agissant ainsi, il peut servir de médecin éminent pour les masses; agissant à l’encontre de cela, il sera un grand voleur pour l’humanité.

La suite du texte parle du fait qu’on ne doit pas détruire la vie (d’autres espèces) pour pouvoir sauver d’autres vies.
Peut-être dans un prochain article? Ça vous dit?

Je me suis basé sur plusieurs traductions et commentaires en anglais et français pour retranscrire ce texte.
La traduction principale venant de Lokmane Benaicha
Merci à  https://www.happygoatproductions.com pour le texte en chinois.

    Suggestion de sujet d'article